jeudi 4 juillet 2013

4 Juillet - Repentez-vous


En ce temps-là parut Jean-Baptiste; il prêchait dans le désert de Judée. Il disait : "Repentez-vous..." (Matthieu 3:1-2)

Que signifie "se repentir"? C'est plus que dire simplement que vous êtes désolés. La vraie repentance, c'est être si désolé, si contrit, que vous ne répétez plus la faute. Si une personne déclare qu'elle s'est repentie d'une certaine action ou d'un certain péché et qu'elle continue dans la même conduite, il y a de bonnes raisons de douter de l'authenticité de sa repentance.

Pour que Dieu puisse travailler dans une vie, la première étape est de vraiment se détourner du péché. Et cela arrive quand nous rencontrons la gentillesse, la bonté de Dieu. Comme Paul l'a écrit, "La bonté de Dieu vous pousse à la repentance" (Romains 2:4). Quand nous nous rendons compte que Dieu est miséricordieux, plein de grâce, plein d'amour et prêt à pardonner nos transgressions, c'est alors que nos coeurs sont attendris et conduits à la repentance.

SANS VRAIE REPENTANCE, IL N'Y A PAS DE RÉEL PARDON.

Si vous avez entretenu un péché secret dans votre vie et que vous ne vous en êtes pas vraiment détourné - vous êtes devenu meilleur à cacher le péché et plus méticuleux en pensant à tous les détails pour ne pas être pris - ne vous y trompez pas. Dieu connaît votre coeur. Il connaît votre péché. Et on ne se moque pas impunément de Lui.

Méditez sur la bonté de Dieu. Pensez à Son amour pour vous, à Son abondante miséricorde et à Sa volonté de non seulement vous pardonner mais de changer votre vie et de vous aider à conquérir ces désirs destructifs. Abandonnez le péché, détournez-vous définitivement de lui. Et recevez le pardon qui nous lave.
__________

Père, que Ton Saint-Esprit nous parle du besoin de repentance véritable. Puissions-nous porter des fruits qui démontreront une vraie repentance, un vrai demi-tour vis-à-vis du mal, un vrai abandon des choses qui détruisent nos vies.
Dans le Nom de Jésus, Amen.