vendredi 15 novembre 2013

15 Novembre - Mets-le sur Mon Compte


S'il t'a fait quelque tort, ou s'il te doit quelque chose, mets-le sur mon compte.    (Philémon 1:18)

Le livre de Philémon est en fait une lettre que Paul a écrite pour intercéder en faveur d'Onésime, un esclave en cavale. De toute évidence, quand il s'est enfui, Onésime avait volé de l'argent à Philémon qui habitait à Colosse. Utilisant cet argent, il avait fini par arriver à Rome - espérant sans nul doute s'y fondre dans la foule. Mais Onésime fut arrêté et mis en prison, et là, il rencontra l'apôtre Paul. Paul commença à témoigner auprès de lui de la grâce salvatrice de Jésus-Christ, et Onésime en vint à naître de nouveau. Au bout d'un moment, Paul découvrit qu'Onésime était un esclave en cavale. Paul connaissait son maître, Philémon, parce qu'il l'avait aussi conduit au Seigneur. Paul écrivit donc cette lettre à Philémon en lui demandant de recevoir Onésime comme il recevrait Paul lui-même. Il implora Philémon d'affranchir son esclave, afin qu'Onésime puisse revenir et servir avec lui, Paul, dans l'oeuvre de l'évangile.

NOTRE DETTE A ÉTÉ TOTALEMENT PAYÉE PAR JÉSUS-CHRIST.

Paul a écrit "s'il te doit quelque chose, mets-le sur mon compte". Paul est prêt à payer la dette d'Onésime, ce qui est exactement ce que Jésus-Christ a fait pour nous. Il a payé la dette que nous devions.

Nous étions tous comme Onésime, en fuite pour échapper à notre Maître. Nous étions des esclaves en cavale, avec une dette que nous ne pouvions pas payer. Mais tout comme Onésime, nous avons nous aussi un Avocat, un Médiateur, un Intercesseur. Nous avons le Seigneur Jésus-Christ, qui intercède pour nous. "Et l'Éternel a fait retomber sur lui la faute de nous tous" (Ésaïe 53:6).

La dette a été payée en totalité. Nous ne devons plus rien maintenant - si ce n'est notre vie et notre gratitude.
__________

Seigneur, comme nous Te sommes reconnaissants d'avoir payé notre dette dans sa totalité !
Dans le Nom de Jésus, Amen.