jeudi 4 avril 2013

4 Avril - Pas de Remède


L'Éternel, le Dieu de leurs pères, leur avait envoyé de bonne heure des avertissements par l'intermédiaire de Ses messagers, car Il voulait épargner Son peuple et Sa propre demeure. Mais ils se moquaient des messagers de Dieu, ils méprisaient Ses paroles et se raillaient de Ses prophètes, jusqu'à ce que la fureur de l'Éternel contre Son peuple monte et soit sans remède. (2 Chroniques 36:15-16)

C'est une chose terrible que d'entendre Dieu déclarer qu'il n'y a plus de traitement, plus de remède. Tel était le cas tragique de Juda. Ils avaient adoré d'autres dieux, avaient refusé d'écouter la voix du Seigneur, et s'étaient détounés de Dieu - jusqu'à ce que finalement, Il se détourne d'eux et les laisse se faire battre par leurs ennemis.

SI VOUS REFUSEZ LE REMÈDE DE DIEU, IL N'Y A PAS D'AUTRE TRAITEMENT.

Dans Sa patience et Sa compassion, Dieu avait envoyé beaucoup de prophètes pour mettre Juda en garde. Jérémie était l'un de ses prophètes. Quand il annonça le message que Dieu avait résolu de livrer Juda aux mains des Babyloniens, et qu'il vaudrait mieux pour eux qu'ils se soumettent aux Babyloniens, le Roi Sédécias l'emprisonna pour haute trahison. Le remède de Dieu avait été refusé, suscitant ainsi la colère de Dieu.

Chaque fois qu'il y a un problème, Dieu a toujours un remède. Pour le problème du péché, Dieu a prescrit un remède, un traitement. Il se trouve dans le sacrifice de Jésus-Christ, l'Agneau de Dieu. La Bible nous dit que le sang de Christ nous lave de tous nos péchés. Mais soyez prévenus: si vous refusez le remède de Dieu, il n'y a pas d'autre traitement.
__________

Père, nous sommes reconnaissants de ce que Tu as été si patient avec nous, nous donnant maintes et maintes opportunités de nous détourner du monde pour vivre en Te suivant. Seigneur, aide-nous à vivre devant Toi d'une façon qui Te plaise.
Dans le Nom de Jésus, Amen.