vendredi 26 juillet 2013

26 Juillet - Force dans l'Esprit


Veillez et priez, afin de ne pas entrer en tentation; l'esprit est bien disposé, mais la chair est faible. (Marc 14:38)


Nous oublions souvent l'humanité de Jésus. Nous nous concentrons tellement sur Sa divinité que nous en oublions qu'Il était à la fois Dieu et homme. Il avait bien un côté humain, et nous en voyons la preuve dans le jardin de Gethsémané - où Il fit face au plus grand défi de Sa vie. Et nous devons le louer pour ce qu'Il a enduré. Jésus a revêtu un corps de chair pour acquérir une connaissance compassionnelle de nos faiblesses. Parce qu'Il s'est battu avec Son humanité, là dans le jardin, Il comprend les combats auxquels nous faisons face aujourd'hui.

Nos coeurs veulent faire ce qui est bien. Nos coeurs veulent plaire à Dieu, mais la chair est si faible. Sommes-nous toujours condamnés à l'échec? Non, Dieu merci, Il a pris des dispositions pour remédier à la faiblesse de notre chair. Jésus a dit, "Vous recevrez une puissance, celle du Saint-Esprit survenant sur vous" (Actes 1:8). L'antidote de Dieu à la faiblesse de notre chair est la puissance conférée par l'Esprit Saint.

LA PUISSANCE CONFÉRÉE PAR L'ESPRIT SAINT PEUT TRIOMPHER DE LA CHAIR.

Quand vous comptez sur le Saint-Esprit, les domaines où vous êtes le plus faible peuvent devenir les domaines où vous êtes le plus fort. A l'inverse, quand vous ne comptez que sur vos propres forces, vous croyant complètement capables de tout gérer par vous-mêmes, c'est précisément que vous êtes en danger.

La chair n'est pas digne de confiance. L'Esprit de Dieu, par contre, peut combler vos lacunes, vous fortifier là où vous êtes faibles, vous équiper pour travailler, vous guider au travers des difficultés et vous transformer à l'image de Christ. Sur lequel des deux préfèreriez-vous compter?

__________

Père, nous Te remercions pour l'aide qui est à nous au travers de la puissance du Saint-Esprit. Seigneur, aide-nous à compter sur Toi plutôt que sur nous-mêmes.
Dans le Nom de Jésus, Amen.