samedi 2 novembre 2013

2 Novembre - Sa Mission de salut


C'est une parole certaine et digne d'être entièrement reçue, que le Christ-Jésus est venu dans le monde pour sauver les pécheurs, dont je suis, moi, le premier. (1 Timothée 1:15)

Un jour où Jésus mangeait avec des collecteurs d'impôts et d'autres pécheurs, Il entendit les Scribes et les Pharisiens critiquer le choix de Ses compagnons de table. "Jésus, qui avait entendu, leur dit : Ce ne sont pas les bien-portants qui ont besoin de médecin, mais les malades. Je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs." (Marc 2:17).

NUL N'EST HORS DE LA PORTÉE DE L'AMOUR DE DIEU.

Si vous vous portez bien, vous évitez le docteur. Mais quand vous êtes malades, vous savez que vous avez besoin d'aide. L'homme était malade. Il avait choisi un chemin mortel, un chemin qui mène à la maladie, la misère et la destruction. Dieu a vu la situation désespérée de l'homme et a eu pitié de lui en envoyant Son Fils, le Grand Médecin. Il n'a pas envoyé Jésus pour condamner le monde. Cela n'était pas nécessaire, car le monde était déjà condamné. Il a envoyé Jésus "pour que le monde soit sauvé par Lui." (Jean 3:17).

Notez que Paul se désigne lui-même comme le premier des pécheurs. Il savait qui il était. Paul ne cherchait pas à excuser son passé. Le message qu'il voulait faire passer, c'est que si Jésus pouvait le sauver - après qu'il ait blasphémé Jésus, approuvé les crimes contre les Chrétiens, allant même jusqu'à les pourchasser et les tuer - alors le reste d'entre nous n'avons aucun souci à nous faire. Jésus va nous pardonner et nous sauver aussi. Celui qui est descendu au plus bas pour sauver les pires transgresseurs peut venir vous toucher dans la fosse de votre péché et vous amener dans Sa lumière. Nul n'est hors de la portée de l'amour de Dieu.
__________

Père, merci d'avoir envoyé Ton Fils dans le monde pour pardonner et sauver ceux qui sont malades du péché.
Dans le Nom de Jésus, Amen.