lundi 2 décembre 2013

2 Décembre - Plus Précieux Que l'Or


Vous en tressaillez d'allégresse, quoique vous soyez maintenant, pour un peu de temps, puisqu'il le faut, affligés par diverses épreuves, afin que votre foi éprouvée — bien plus précieuse que l'or périssable, cependant éprouvé par le feu — se trouve être un sujet de louange, de gloire et d'honneur, lors de la révélation de Jésus-Christ... (1 Pierre 1:6-7)

Quand nous passons par des épreuves, Dieu ne nous refuse pas le droit d'éprouver nos émotions naturelles. Pour un temps, nous sommes dans la douleur. Pendant un temps, nous faisons l'expérience du fardeau de notre déception, de notre chagrin. Mais quand cette saison de deuil est passée, nous faisons quelque chose d'étrange aux yeux du monde: nous nous réjouissons. Nous pouvons le faire seulement parce que nous avons les glorieuses promesses de Dieu. Même si nous nous sentons accablés, même si nous avons souffert une perte ou éprouvé de la douleur, nos âmes sont capables de se réjouir.

DIEU VA CONTINUER À RETIRER LES IMPERFECTIONS EN NOUS JUSQU'À CE QU'IL PUISSE NOUS REGARDER ET VOIR SA RÉFLEXION.

Pierre a écrit que l'authenticité de votre foi est bien plus précieuse que l'or. L'or est connu comme un des métaux précieux, mais il va finir par se détériorer. Et tout comme l'orfèvre fait chauffer l'or jusqu'à ce que toute l'écume soit brûlée et que l'or en fusion soit devenu parfaitement pur et lisse comme un miroir où il peut voir la réflexion de son visage, Dieu allume un feu sous notre foi. Il permet aux épreuves de briser l'écume impure de nos vies et de la faire remonter à la surface. C'est à ce moment-là que nous serons purifiés.

Rappelez-vous que les épreuves font mûrir notre foi. Puissions-nous ne pas résister à ce travail de purification de Dieu, mais nous en réjouir.
__________

Père, Merci pour la mise à l'épreuve de notre foi, et pour le feu de l'épreuve que Tu amènes pour nous faire grandir et pour nous purifier.
Dans le Nom de Jésus, Amen.